PARTAGER
Porsche 718 Cayman

C’est par un beau week-end juin que j’ai eu la chance de prendre le volant de la nouvelle Porsche 718 Cayman en direction de Dijon pour assister à une manche de la Porsche Carrera Cup France ! On en reparlera plus tard sur ce blog, car pour l’instant on se concentre sur l’essai de ce 4 cylindres qui a fait pas mal couler d’encre.

Ce modèle se veut un retour aux sources du moteur 4 cylindres, qui équipait dans les années 50 le modèle portant exactement le même numéro ! Il est plus rationnellement affecté par le phénomène du downsizing, dont l’objectif est de consommer moins et de respecter les normes antipollution. Et c’est à cause de ces deux cylindres en moins, que les propriétaires de l’ancien Cayman, mais aussi les inconditionnels du moteur Flat 6 Porsche crient au scandale.

Le paragraphe 2 est la cause, le paragraphe 1, la conséquence donc maintenant vous savez tout !
Il faut tester cette voiture avec son temps et avec un oeil nouveau ! Je vais vous dire ça tombe bien puisque moi à part la Porsche 914, Porsche 964 et Porsche 993, c’est mon premier test d’une Porsche « moderne » !

L’aspect Extérieur :
Ce modèle 718 Cayman a résolument une allure sportive, d’autant plus avec ce beau Rouge Indien et ces jantes 20 pouces « Carrera S » noires brillantes ! Tout est nouveau sur ce modèle par rapport au précédent ! En regardant le véhicule de face, vous serez séduit par ces magnifiques phares sur fond noir avec ses feux de jour à LED intégrés. Sur les côtés, l’allure basse et les lignes de fuite qui pointent vers les énormes prises d’air latérales contribuent à renforcer la sportivité du Cayman.

Porsche 718 CaymanPorsche 718 CaymanPorsche 718 Cayman

Porsche 718 Cayman

A l’arrière ce 718 impose grâce à une baguette noire brillante entre les deux feux 3D (sur ton noir aussi) Ces détails lui donnent plus de largeur. Ajoutez à cela un aileron qu’il est possible de déployer de façon automatique à partir de 125 km/h ou manuellement via un petit bouton que l’on trouve sur la console centrale. Sous le pare choc arrière, on trouve un diffuseur arrière noir et une sortie d’échappement centrale qui viennent renforcer la sportivité.

L’aspect Intérieur :
Premières impressions lorsqu’il faut entrer dans l’habitacle : c’est très bas et ça change quand même pas mal du véhicule quotidien. Donc je plonge sur mon siège et là j’entre dans un autre univers ! C’est beau, c’est épuré, et ça sent le sport. Ma version est équipée du pack chrono avec la petite molette sur le volant qui vous permet de changer le comportement de la voiture, le levier de vitesse présente un logo PDK qui se retrouve aussi sur le volant avec ses belles palettes en aluminium.

Les sièges et l’intérieur sont en cuir noir (option à 3222 euros), une magnifique montre se trouve au milieu du tableau de bord. Petite partie anecdotique qui fera peut-être gagner du temps aux futurs propriétaires de ce véhicule, si vous cherchez le frein à main électronique, il se trouve à gauche sous la commande des phares et si vous cherchez le bouton pour ouvrir votre trappe à essence, sachez qu’il n’y en a pas ! Un impulsion sur la trappe permet de l’ouvrir. Je vous ai fais gagner 20 minutes de votre vie avec ces deux précieuses infos.

Une fois le siège électrique réglé, il est temps de tourner la clef du côté gauche bien sûr pour entendre les premiers grognements du Cayman. En attendant que le moteur chauffe un peu, on joue avec le Porsche Communication Management, le système multimédia tactile si vous préférez qui est assez complet et très réactif ! Je vous avoue que c’était pas ma principale préoccupation à ce moment, mais j’ai eu quand même le temps de découvrir qu’il y avait même un système de chronométrage pour faire le pilote sur circuit !

La mécanique :
Là, on ne pourra pas vous faire une photo du moteur positionné en central arrière, il est impossible de le voir ! Lorsque vous ouvrez le hayon arrière, vous pouvez découvrir sur les clichés que vous avez deux cercles. Et bien sachez que les deux s’ouvrent, dans l’un vous ajoutez de l’huile à votre moteur et dans l’autre c’est l’eau dont vous ajustez le niveau. Ce moteur est en train de tourner d’ailleurs et il fait quand même un bruit sympathique pour un 4 cylindres. Franchement, même sans le mode sport qui accentue les performances et donc le son du moteur, vous aurez du mal à trouver un autre moteur 4 cylindres qui joue de la musique comme ça. Alors certes, le son a aussi été travaillé grâce à l’échappement mais quand même c’est vraiment bluffant même à l’arrêt !

Porsche 718 Cayman

Ce moteur 2,0 litres à plat développe 300 chevaux à 6 500 tr/min pour un couple maximal de 380 Nm ! Grâce à la boite de vitesse à double embrayage PDK ce Cayman réalise le 0 à 100 km/h en 4,9 secondes pour une vitesse maximum de 275 km/h. Avec ces chiffres, on sait immédiatement que c’est grandement suffisant pour se faire plaisir (et se faire supprimer des points) !

Et point fort de ce moteur c’est la consommation ! Sur le papier, on est en cycle mixte sur du 6,9 litres au 100 km. Dans la réalité sur les 300 premiers kilomètres d’autoroute, on était à 8 litres en moyenne. Conduire prudente, avec comme seules folies, deux péages, donc deux accélérations accentuées !

Le comportement routier :
Le moteur est chaud et il est temps de prendre la route avec ce 718 Cayman. C’est beau de l’admirer et de faire attention aux jantes lorsque l’on sort de son créneaux mais il faut voir ce qu’il a dans le ventre ! On y va progressivement et plus on roule avec, plus on l’apprécie. C’est vraiment le ressenti que j’ai eu avec cette auto.

Après ces 300 kilomètres pour rejoindre Dijon, je commence à bien là connaitre. Le lendemain, direction les petites routes en campagne pour me rendre compte de l’agilité de ce Cayman. La direction est un régal, les reprises sont bonnes et les accélérations sont très pleines même avec le turbo. Le moteur transmet aux roues arrières dès qu’on le sollicite quel que soit le régime moteur. Le châssis est top, la voiture est diaboliquement bien équilibrée et on a presque l’impression d’être dans une voiture qui développe plus de 300 chevaux ! En deux mots s’il fallait résumer : diaboliquement efficace.

Porsche 718 Cayman

Et que dire de cette première boîte PDK que je teste pour le première fois, c’est super efficace avec un petit bonus par rapport à la concurrence que j’ai pu tester. Le petit à-coup que l’on ressent à chaque fois que l’on monte un rapport. C’est légèrement brutal, ça ne va peut-être pas plaire à tout le monde, mais moi perso j’ai kiffé.

Cerise sur le gâteau pour ceux qui auront la chance d’avoir l’option Pack Sport Chrono, au milieu de la molette de sélection du mode de conduite, vous avez comme un turbo boost qui vous permet d’avoir 20 secondes d’un regain de puissance afin d’aller encore plus vite s’il le fallait.

Porsche 718 CaymanPorsche 718 CaymanCette mise en appétit sur route du comportement de ce Cayman laisse augurer un comportement assez exceptionnel sur circuit. En lisant les ressentis des confrères, le ressenti que j’ai pu avoir sur route est décuplé sur piste fermée, et ce même avec juste 300 chevaux !

Conclusion :
Un véhicule qui ne laisse vraiment pas indifférent vis à vis des regards que l’on peut croiser ! Aussi bien des novices attirés par le logo et la couleur rouge indien, que par les experts lors de mon ravitaillement essence. Un porschiste expert qui me demande « Alors, elle donne quoi cette nouvelle 718 ? Il marche bien ce 4 cylindres ? »

Vous voulez mon avis vraiment ?
C’est génial comme voiture, c’est diaboliquement efficace,vous prendrez énormément de plaisir et ça ne laisse personne indifférent, clairement !

Porsche 718 Cayman

On adore :
– Le son de ce 4 cylindres, vraiment, si, si.
– La boite à double embrayage PDK.
– Le volant et les palettes en alu.
– L’équilibre de cette voiture.

On aime moins :
– La peinture de la clef (en option) qui s’écaille beaucoup trop rapidement.
– Certaines options trop chers.

Les dimensions de la Porsche 718 Cayman :
dimensions Porsche 718 Cayman
Le prix :
A partir de 55 040 euros.

La vidéo de notre essai :

Les remerciements :
Un énorme merci à Porche France pour avoir eu la chance de prendre le volant de ce 718 et de faire quelques photos le temps d’un week-end. Si vous souhaitez configurer votre propre Cayman, c’est par ici !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here