Break MG5

Aujourd’hui nous avons la chance d’être dans les environs d’Avignon pour tester la nouvelle MG5. Le quatrième modèle de la gamme MG est un break 100% électrique permettant de voyager à 5 personnes et offrant sur le papier énormément d’équipements pour une autonomie entre 350 et 400 kilomètres. Tout ça pour un prix très compétitif. En route pour deux jours de road trip.

Le premier break 100% électrique.

À l’heure où la priorité est encore donnée aux SUV par les constructeurs, MG Motor se démarque en sortant le premier break 100% électrique. Un contre pied remarquable car le modèle s’ouvre ainsi les portes du marché du segment C break ( 40 000 immatriculations en 2021). Ainsi, deux typologies de clients seront les principales intéressées pour acheter cette nouvelle MG5. La première, sera le particulier souhaitant un véhicule électrique avec un gros volume de chargement. La seconde seront les professionnels (taxis ou les commerciaux). On devine rapidement que le modèle peut être une solution idéale pour les taxis ou les commerciaux.

Break MG5

Un design simple et efficace.

À côté du Marvel R, le dessin de la nouvelle MG5 semble beaucoup plus consensuel. La face avant attire beaucoup plus mon attention car elle me fait penser à un vaisseau spatial. Les projecteurs, la signature lumineuse à LED et la calandre pleine y sont certainement pour quelque chose. À noter que la trappe de charge se trouve en plein milieu de la calandre pour faciliter l’approche du véhicule au moment de l’arrimage à une borne de recharge. Finito donc le dilemme « Trappe de recharge à droite ou à gauche ? »

trappe MG5

Et l’arrière ça donne quoi ?

À l’arrière on découvre une lunette surteintée, une signature lumineuse s’accordant parfaitement avec l’insert chromé reliant les deux feux à LED et quelques éléments esthétiques noirs venant sculpter les formes de cette nouvelle MG5. D’ailleurs c’est sous cet angle et seulement celui-ci, qu’il est possible de savoir que nous sommes devant une voiture électrique. En effet, impossible de trouver le moindre pot d’échappement. Second indice, l’inscription « Electric » inscrite en bleu sous le logo MG5. De profil, cette nouvelle MG5 semble plus haute qu’il ne faudrait malgré une garde au sol de 11,5 cm. L’arrête au niveau des batteries et la hauteur des passages de roues sont les responsables de cet effet d’optique. Une ligne fluide qui semble plonger vers l’avant, des vitres arrières surteintées et de belles jantes alliages 17 montées en Michelin viennent parfaire cette MG5 finition « luxury » avec sa robe rouge diamant.

Un intérieur soigné.

Au moment de prendre le volant et ainsi de plonger sur le siège passager pour s’installer à bord, on est immergé dans une ambiance très zen, digitale et bien loin de l’austérité d’une voiture low cost. MG Motor innove même avec des sièges « Zéro Gravity ». Cette technologie avec 5 couches de matériaux assure une répartition uniforme de la pression et un confort optimal pour ses passagers. Bien installé derrière un volant multimédia, on y découvre un tableau de bord entièrement digital et un écran flottant de 10,25 pouces disposant d’un système d’info-divertissement très riche. (Dont Apple CarPlay et Android Auto pour connecter son téléphone).

Intérieur MG5

Et dans les détails.

En scrutant les matériaux de plus prêt, je suis agréablement surpris. Le constructeur s’accorde le luxe d’apporter des petits détails sympathiques comme des liserés d’aération et des boutons de commodes bleus. Cerise sur le gâteau, un revêtement tissu surpiqué est présent sur la planche de bord. Alors oui, il y a encore quelques éléments en plastique dur, mais s’il faut juger ça sous l’angle du rapport qualité/prix, force est de constater que c’est excellent.

Un espace à vivre.

L’accès aux places arrières se fait sans encombre, les passagers auront suffisamment d’espace pour les jambes (même le troisième passager grâce à l’absence de tunnel de transmission). Pour ce qui est du coffre, le volume est très correct et affiche 479 litres en configuration 5 places. 1367 litres lorsque la banquette arrière rabattable 40/60 est pliée.

Deux capacités de batterie.

MG Motor propose deux groupes moto-propulseurs avec 2 niveaux de batterie et de puissance. La première dite « standard » dispose d’une capacité de 50,3 kWh, d’une puissance maximale de 130 kw (177 ch) et d’une autonomie WLTP pouvant aller jusqu’à 320 km. La seconde nommée « étendue » a une capacité de 61,1 kWh, une puissance de 115 kW (156ch) et annonce une autonomie WLTP pouvant aller jusqu’à 400 km. Durant notre essai avec une version « luxury » et sa batterie étendue, la consommation était en dessous de la consommation annoncée. Nous étions à un très raisonnable 14,4 kWh/100 km sur un parcours essentiellement réalisé sur des nationales, mais sans ménager la pédale d’accélération.

Gadget bientôt indispensable ?

Cette nouvelle MG5 dispose de la technologie V2L (Vehicle to Load). Il est ainsi possible d’utiliser la voiture comme une batterie externe pour recharger un ordinateur portable ou alimenter un gonfleur électrique. Tout le monde pense que c’est un gadget inutile pour le moment mais je parie que dans quelques temps l’utilisation d’un tel dispositif sera dans les moeurs.

Le comportement routier.

Une fois lancé sur les petites routes des Alpilles, on découvre un véhicule avec un comportement très sain. L’accélération est très suffisante pour doubler un camion ou s’extraire d’un feu rouge, la direction est correcte et le roulis contenu malgré les nombreux virages. Il existe trois modes de conduite. Le mode « Confort » activé par défaut au démarrage, vous donnera un peu plus de souplesse dans la direction. Le mode « Éco » favorisera l’autonomie et son contraire le mode « Sport » alourdira la direction. Globalement la voiture est typée confort et elle fait remarquablement bien le job dans un silence appréciable. 

Comportement routier MG5 Conduite MG5

À noter également la possibilité de configurer la récupération d’énergie au freinage selon trois niveau de puissance. Ce système est très bien géré et procure de bonnes sensations en éco-conduite. Après elle a tout d’une voiture électrique classique, ça accélère vraiment bien et c’est propice à une conduite douce et coulée. 

Nouvelle MG5

En conclusion.

Ce break MG5 est vraiment une très bonne alternative pour les familles ou les professionnels qui souhaitent faire l’acquisition d’une voiture électrique neuve. Même si elle manque un peu de fantaisie, elle est sobre, polyvalente, raisonnable en consommation et riche en équipements. Avec son excellent rapport prix / équipement, elle demeure une très belle affaire sur le marche du véhicule électrique.

On aime :

- Le rapport prix / équipement imbattable
- Le comportement doux
- Le système V2L

On aime moins :

- L'Ergonomie du système d’info-divertissement
- Seulement 4 coloris dispo

Prix :

À partir de 32 490 € (bonus écologique non déduit).

Les remerciements.

Merci à MG Motor France pour ces deux jours au volant de ce nouveau break MG MG5. Plus d’informations sur le véhicule à cette adresse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here