L’Audi RS Q3 Sportback, première du nom est la déclinaison sportive du SUV Coupé Sportback testé à Valence en novembre dernier. Pour muscler son jeu, le département Audi Sport a ajouté quelques éléments de design pour accentuer sa sportivité et a injecté sous le capot le mythique moteur 5 cylindres 2,5 TFSI porté à 400 chevaux. Pour pimenter le tout, la version essayée bénéficiait d’une teinte Vert Kyalami affichant clairement la volonté de ne pas passer inaperçu sur notre marché automobile. À l’heure de l’électrification et du downsizing, le SUV compact et performant arrive comme un délicieux ovni pour amateurs de sensations fortes.

Une double sortie en septembre 2019.
Annoncée en même temps que l’Audi RS Q3 « classique » cette Audi RS Q3 Sportback faisait couler pas mal d’encre. Elle semble plaire et répondre à une demande. Cette nouvelle silhouette lui donne plus de caractère et renforce son côté sportif. Ceci se confirme aujourd’hui sur nos routes, on croise beaucoup plus d’Audi RS Q3 Sportback, qu’en version classique. Tendance moins accentuée sur la version Q3 plus civilisée. Quoiqu’il en soit, on assiste à une véritable vague de Sportback chez le constructeur allemand et on se trouve ici avec la configuration Sportback de mon point de vue, la plus réussie.

En route pour la normandie.
Pour essayer comme il se doit un tel joujou, il faut sortir de la région parisienne et faire au minimum 200 kilomètres pour arriver sur un terrain propice à la belle photo. Deux bonnes heures après, le temps de prendre en mains le véhicule, nous voici sur une route déserte et avec une lumière descendante. Quoi de mieux pour découvrir ensemble cette nouvelle Audi RS Q3 Sportback.

Une phase avant agressive et discrète.
Le dessin est finement amené et l’analyse relativement aisée dans cette combinaison carrosserie Vert Kyalami, pack esthétique noir. On peut comprendre que les éléments de carrosserie sont simples et efficaces. Au contraire, la calandre Singleframe noir brillant et ses trois grilles protectrices sont là pour apporter la touche aggressive à la voiture. D’ailleurs les grilles cachant le radiateur pourraient être le prolongement de la calandre ou inversement si les motifs étaient identiques. En faisant deux pas en avant, on remarque quelques éléments noirs brillants aiguiser quelques angles. On note aussi l’effort pour dissimuler les radars, quasi invisibles. Les phares matrix LED aux lignes aiguisées viennent surligner le regard taquin de cette Audi RS Q3.

L’analyse du profil
Depuis cet angle, l’analyse pourrait être la même que l’Audi Q3 Sportback à quelques détails prêts. La ligne d’épaule est toujours haute et les passages de roues couleur carrosserie. Mais ici la voiture est chaussée de 4 jantes 21 pouces en alliage léger noires brillantes, et juste en dessous se cachent des freins en carbone céramique. Ils ne sont pas rouges, mais quand même diablement efficaces. Ici encore la ligne de toit plongeante contribue à avoir visuellement une voiture plus sportive. Et enfin cerise sur le gateau, le discret béquet vient poser un peu plus le véhicule sur le sol bien qu’il soit rabaissé de 10 mm par rapport à la version standard.

Un petit 3/4 arrière avant de passer au dessert
Ici, nous sommes clairement sur mon point de vue préférée de cette Audi RS Q3 Sportback. Elle semble prête à bondir sur l’asphalte.

Un arrière à tomber par terre
C’est l’effet que donne le magnifique bouclier RS avec son large diffuseur d’air et ses lames horizontales noir brillant. Ajoutez à cela une double sortie d’échappement bien large et un logo RS Q3 noir brillant apposé en bas à gauche. Vous ne pourrez pas les voir sur les photos, mais les clignotants dynamiques étaient présents sur le modèle essayé. Ils sont en option sur le catalogue Audi dans un pack à 800 euros avec les phares Audi Matrix LED.

Entrons dans l’habitacle
À l’intérieur, pas de grosse surprise et nous sommes bien dans un univers Audi. On retrouve le système digital Audi Virtual Cockpit et son écran 10,1 pouces tactile déporté à droite du conducteur. A l’intérieur de ce dernier, on retrouve les différents éléments pour l’info-entertainment : Système de navigation, musique ou autres paramètres pour configurer le véhicule comme bon vous semble. Vous êtes assis dans des sièges sport en cuir avec de belles surpiqûres alvéolées et un logo RS au niveau du cou.

La grande différence par rapport à une version classique se trouve au niveau du volant. Il est toujours multifonctions et vous permettra d’accéder à des informations ou fonctionnalités sans lâcher le volant à méplat. Un bouton supplémentaire vient compléter l’offre de configuration de conduite possible. Un bouton RS 1 et un bouton RS 2 seront ainsi les meilleurs raccourcis possible pour dépasser rapidement un camion qui se traine devant vous. Ces deux modes sportifs personnalisables (suspension, son moteur, transmission, moteur…) viennent ainsi compléter les modes dynamique, éco ou confort.

Et à l’arrière ça se passe comment ?
L’habitacle est relativement accueillant pour un coupé et l’espace arrière transportera sans problème 3 passagers supplémentaires. Le coffre est modulable car les sièges peuvent se rabattre et vous pourrez ainsi charger entre 530 litres et 1400 litres une fois les sièges totalement rabattus. D’ailleurs petit détail intéressant le bandeau lumineux configurable au niveau de la couleur permettra d’ambiancer l’avant et l’arrière de cette nouvelle Audi RS Q3. Un gadget qui permettra d’en mettre plein la vue à vos passagers. Totalement inutile donc indispensable.

Notre version d’essai était pourvu du toit panoramique ouvrant. Cette option est facturée 1500 euros. C’est un budget important, mais il sera fortement apprécié pour rendre l’habitacle visuellement plus spacieux et lumineux. Si vous l’ouvrez, il vous permettra aussi d’avoir l’impression de rouler cheveux au vent tout en appréciant le son du 5 cylindres. Nous sommes d’accord, rien à voir avec un cabriolet…

On parle des performances ?
On ne va pas se mentir, c’est grâce à ce mythique moteur connu et reconnu à 5 cylindres que le véhicule est si intéressant. Le son envoûtant vous donnera la banane à chaque démarrage. Aujourd’hui porté à 400 chevaux avec un couple de 480 Nm, cette nouvelle Audi RS Q3 Sportback pourra faire le 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. Bien aidé par la boîte de vitesse S tronic à 7 rapports et son système de transmission intégrale quattro, le véhicule atteindra trop rapidement des vitesses non-autorisées. Et si vous êtes l’heureux possesseur d’un circuit ou que vous habitez pas trop loin de l’Allemagne, sachez qu’il existe une option à 1800 euros permettant d’aller taquiner les 280 km/h. En effet, d’origine cette dernière est bridée à 250 km/h.

Et en terme de conduite ?
Elle est beaucoup plus agréable à conduire que l’ancienne génération RS Q3. En effet, le moteur a bénéficié d’une cure d’amaigrissement (presque – 30 kg), l’amortissement piloté apporte un agrément de conduite non négligeable et la direction a totalement été retravaillée. Résultat, vous avez beau être au volant d’un SUV pesant presque 1800 kilos, les courbes s’enchainent sans roulis. Une équation gagnante d’autant plus que les freins céramiques sont diablement efficaces. Le 100 à 0 km/h doit être tout aussi impressionnant que le 0 à 100 km/h.

La consommation de cette Audi RS Q3
Sur le papier en consommation mixte, Audi annonce 9,6 litres au 100 km. Personnellement sur un parcours globalement tranquille avec autoroute, 4 grosses accélérations sur petites routes de campagnes et tout le reste en mode économique, la consommation annoncée était de 11,5 litres. Une consommation vraiment raisonnable pour un monstre de 400 chevaux.

On aime
– Cette couleur flashy Vert Kyalami.
– Le moteur 5 cylindres et sa sonorité.
– L’efficacité hors normes du véhicule.

On aime moins
– Le prix du véhicule.
– Le prix du malus écologique.
– Le prix de la carte grise.

Le prix
Cette nouvelle Audi RS Q3 est disponible à partir de 74 320 euros sans aucune option. D’ailleurs, il faudra immédiatement ajouter à votre facture l’énorme malus écologique infligé au véhicule. Et enfin le prix de la carte grise pour 29 chevaux fiscaux dans votre région. Vous l’aurez compris, il faudra vraiment vouloir cette nouvelle Audi RS Q3 Sportback pour la contempler dans son garage.

Les remerciements :
Merci à Audi France pour ces trois journées au volant de cette magnifique Audi RS Q3 Sportback. Vous trouverez plus d’informations sur le modèle à cette adresse et d’autres photos sur mon portfolio professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here