Bugatti Bolide, c’est l’histoire d’un modèle sans compromis. Une expérience bien réelle d’un constructeur se posant la question du vrai potentiel de son emblématique moteur W16 de 8 litres. Le résultat de la réflexion de la marque de Molsheim se trouve sous vos yeux. Une hypersportive extrême conçue uniquement pour le circuit et portant le doux nom de Bugatti Bolide.

Pour développer sa réflexion autour de cette prouesse technique, je vais voler les mots clairs et sans équivoque de Stephan Winkelmann « Nous montrons pour la première fois ce dont un moteur W16 est capable. Nous avons libéré le véhicule de tout ballast, ennobli et combiné le moteur avec le châssis le plus léger possible, afin de créer la Bugatti ultime pour une expérience de conduite ultime. Avec le Bolide, nous présentons aux enthousiastes de Bugatti du monde entier notre interprétation de la voiture de course de Bugatti de l’époque actuelle et réalisons leur souhait le plus ardent »

Pour reformuler si ce n’est pas clair, on prend le plus gros moteur disponible sur le marché, on allège au maximum la moindre pièce en passant du chassis a la moindre vis. La seule limite était les normes de sécurité de la FIA pour que la voiture puisse rouler au moins sur circuit.

Le résultat est là, 1850 chevaux pour un poids de seulement 1240 kilos. Soit un rapport poids/puissance sans précédent de seulement 0,67 kg/ch. A titre de comparaison, on est dans les rapports d’une Formule 1 de la fin des années 90.

Voici donc quelques images d’un magnifique shooting sur le circuit du Castellet ou les couleurs de cette Bugatti Bolide se marient parfaitement bien avec les bandes de couleurs rouge et bleu du circuit Paul Ricard.

Bugatti BolideBugatti Bolide

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here