Cupra Formentor

On entend parler du Cupra Formentor depuis mars 2019. Date à laquelle la marque révèle sous les traits d’un concept-car le premier modèle SUV 100% Cupra. Fait assez rare pour être souligné, ce Cupra Formentor de série préserve les lignes de son concept, lui donnant une identité forte et une stature sportive. C’est dans une version TFSI 310 chevaux « Première édition » avec son spécifique bleu pétrole mat que j’ai eu la chance d’essayer ce modèle qui sort de l’ordinaire.

Pour cet essai Cupra Formentor, on ne change pas une destination qui gagne ! Direction la normandie et l’autoroute A13 pour prendre la mesure de cette espagnole. D’ailleurs pour la petite histoire, le nom du modèle fait référence au cap de Formentor situé sur l’île de Majorque.

Cupra FormentorCupra FormentorCupra FormentorCupra Formentor

Préambule…
Je vais commencer mon article par mes premières impressions à la découverte du véhicule. En effet, la gabarit n’était pas celui que je m’étais imaginé à la vue des photos. Il est plus large et long. La longueur est accentuée par ce long capot nervuré ou lorsque vous êtes à la place du conducteur, on a l’impression d’être au volant d’une Mustang. Elle est aussi beaucoup plus basse qu’un SUV classique, lui donnant plus de prestance sur le bitume.

J’ai eu la chance d’avoir une version Première limitée à 60 exemplaires. Elles ont la spécificité d’arborer une teinte nommée « Bleu Pétrole Mat » caractéristique de la marque Cupra. Cette couleur exprime son ADN sportif et sa sophistication. La finition mate ajoute un caractère technique. Cette définition est très travaillée marketingement parlant, mais juste.

Cupra FormentorCupra FormentorCupra Formentor

Un design extérieur saisissant
Une fois devant la face avant du véhicule, on se rend compte qu’il est relativement démonstratif. Les feux leds sont magnifiquement dessinés et portent bien la signature Cupra. La calandre noire laquée cerclée du gris métallisé que l’on retrouve sur les bas de caisse affiche fièrement le logo Cupra dans sa couleur cuivrée. En prenant un peu de hauteur sur cet avant, on aura le meilleur point de vue pour admirer le travail des designers. On admire les arrêtes du capot avant et son intégration rondement menée vers les phares, la calandre ou le logo. Et pour couronner le tout se trouve une lame expressive avec des formes agressives qui semblent dire « Je vais dévorer du bitume »

Cupra FormentorCupra Formentor

Mettons nous désormais sur le côté pour analyser ces formes. C’est dans cette position que vous comprendrez ce que je voulais exprimer en introduction. C’est un SUV, mais pas comme les autres. Le capot est relativement long, les magnifiques roues 21 pouces cuivrées Cupra cachent des énormes freins Brembo à 6 pistons à l’avant et la ligne de toit est plus basse que le concurrence et plonge à l’arrière du véhicule. Une arrête expressive partant au dessus de la poignée de porte, passant au dessus du passage de roue et se terminant au dessus de l’optique arrière vient dynamiser le dessin. Sur le même versant, la teinte gris métallisé apposée sur les passages de roues et le bas de caisse vient donner un subtile côté baroudeur.

Cupra FormentorCupra Formentor

L’arrière du véhicule semble d’une apparence bien plus sage. On y découvre le fameux standard bandeau lumineux qui joint les deux optiques arrières que je trouve hypnotisant à regarder lorsqu’il fait nuit. Pour observer des éléments sportifs de ce côté, il faudra se pencher pour observer le diffuseur arrière spécifique ainsi que les 4 sorties d’échappement. Sur la male arrière, vous aurez une inscription Cupra en noir laqué ainsi qu’un rappel sur logo de la marque. Pour la petite histoire, le nom du véhicule est apposé très discrètement sur les feux arrières. Elle n’a pas besoin d’afficher son nom car tout le monde va la reconnaitre !

Un habitacle vraiment classe
La couleur bleu pétrole de cet habitacle y est certainement pour quelque chose. Néanmoins, les sièges-baquets en cuirs sont de très bonne facture en plus d’être confortable et d’assurer un bon maintien en conduite sportive. Les délais ont été travaillés. Preuve en est avec ce cuir matelassé et brodé du plus bel effet que l’on trouve sur l’assise des sièges et garnissant les portières. Le tout surligné par des surpiqures cuivre. Si je devais résumer ces sièges en deux mot, l’expression sportivement classe me vient de suite à l’esprit.

Cupra FormentorCupra Formentor

Les autres éléments de cet habitacle ressemblent un peu plus à des éléments que l’on a déjà aperçu sur les modèles du groupe VW, mais avec une petite touche spécifique pour la marque Cupra. Preuve en est avec ce beau volant arborant fièrement le logo Cupra sous un aspect carbone. Le démarrage du véhicule se fait d’ailleurs sur ce dernier avec un bouton similaire à celui que l’on pourrait trouver sur une Audi R8. C’est flatteur, résolument sportif et toujours plaisant de démarrer sion véhicule ainsi. À gauche se trouve un bouton similaire servant de sélecteur de mode de conduite. Normal, Off Road, Cupra ou Race, le véhicule adopte des comportements différents en fonction de la situation désirée. Le reste du volant est équipé d’une multitude de bouton qui vous serviront à personnaliser l’affichage digital des informations se trouvant sur le tableau de bord, la prise d’un appel, le volume du son et beaucoup d’autres encore…

La technologie embarquée
L’écran central est bien au dessus en taille de ce que l’on trouve chez la concurrence. Il est tactile et on y retrouve les fonctionnalités d’info-entertainment ou paramétrage de la voiture. D’ailleurs mes passagers s’amusaient à passer le mode « normal » alors que je venais d’enclencher le mode Cupra. Les deux mains sur le volant et en pleine accélération d’après péage, je me suis dis « mais pourquoi ils donnent la possibilité au passager de changer ça aussi facilement ? »

Cupra FormentorCupra Formentor

Sinon, c’est méga complet au niveau des technologies, caméra 360° pour les manœuvres, Apple Car Play, recharge sans fil, prises usb-c… Rien de manque ! C’est exactement la même chose pour ce qui est des aides à la conduite. Vous aurez le régulateur auto-adaptatif pour cruiser sur autoroute, le système que l’on aime ou pas afin de ne pas déborder des lignes. Et pour affiner l’ambiance intérieure de votre prochain Cupra Formentor, vous trouverez un système de bandeau lumineux ajustable en couleur et intensité via l’écran central 12 pouces.

Sous le capot, le moteur 2.0 TSI 310 chevaux
Vous me pardonnerez l’expression « C’est dans les vieux pot que l’on fait les meilleures recettes », mais je n’ai pas trouvé mieux. Oui ce fameux moteur 2.0 TSI du groupe VW se trouve dans pas mal de véhicules, mais il marche tellement bien que Cupra aurait tord de s’en priver ! La base est la même, mais il a été quand même retravaillé et adapté au véhicule et à la marque. Le moteur retransmet sa puissance aux 4 roues motrices à l’aide d’une boite de vitesse DSG à 7 rapports. Résultat, un véhicule très efficace qui vous propulsera de 0 à 100 km/h en 4,9 secondes. La vitesse maximum est bridée électriquement à 250 km/h.

Cupra Formentor

Un comportement étonnant…
Oui, j’avoue, lorsque j’ai demandé à essayer ce modèle, je me suis dit « On va retrouver un comportement comme tout les SUV, un peu lourd, typé confort » C’était une erreur de ma part, car ce n’est absolument pas le ressenti que j’ai pu avoir. Le modèle est presque typé « berline » et sait prendre les virages rapides sans trop de roulis. La direction est précise et comme le centre de gravité est plus bas que la concurrence, son comportement est réellement sportif. On prend beaucoup de plaisir à prendre les virages et accélérer fort sur une voie d’insertion. Petit reproche sur le système d’amplification du son moteur à l’intérieur qui n’est clairement pas top, même s’il se désactive. Malheureusement je n’ai pas trouvé la manipulation pour le supprimer.

Néanmoins, le plaisir de conduite est vraiment présent à la conduite de ce véhicule et si vous devez freiner fort, les freins Brembo 18 pouces sont terriblement efficaces. Ajoutez à cela le système 4 roues motrices et vous serez vite en confiance à son volant, même par temps humide. Clairement les ambitions stylistiques sont à la hauteur des performances. Une belle prouesse pour un premier modèle… et merci le groupe Volkswagen… Durant mon road-trip de 600 kilomètres, je n’étais clairement pas en mode éco-conduite. Quelques plaisirs sur les accélérations, des démarrages tôt le matin avec la clim à fond pour faire fondre la fine couche de glace que j’avais sur les vitres, 3 personnes dans la voiture…. Et au final une consommation moyenne à 13 litres alors que le constructeur annonce 8,5 litres sur un cycle mixte.

Cupra FormentorCupra FormentorCupra Formentor

En conclusion…
Une belle surprise pour le premier réel modèle de la marque Cupra. Un SUV coupé sportif qui à l’allure, mais également les performances qui vont avec. Et clairement un design tranchant, osé et très réussi ! Beaucoup de regards, de questions, et de compliments sur le design de la voiture durant ces quelques jours. Les gens aiment ce dessin, d’ailleurs les professionnels aussi. Pour preuve, le festival de récompenses reçus par le modèle depuis sa sortie. Bravo Cupra, une belle réussite ce Formentor.

Cupra Formentor

On aime :
– Le dessin
– Le comportement et les performances
– La qualité des matériaux et l’espace dans l’habitacle

On aime moins :
– Le système d’amplification du son dans l’habitacle
– La consommation

Le prix :
À partir de 44 670 euros

Les remerciements :
Merci à Cupra France pour ces trois jours au volant de cette nouvelle Cupra Formentor 310. Plus d’informations ici.
D’autres photos de ce Cupra Formentor dans une série spéciale pont de Normandie au petit matin sur mon site pro.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here