PARTAGER
Essai Citroën C3 Aircross

C’est par un beau week-end ensoleillé que nous avons eu la chance d’être convié par Citroën à prendre le volant du nouveau SUV de la marque. Ce Citroën C3 Aircross a été présenté au Salon de Francfort cette année avec pour objectif de remplacer le C3 Picasso. Résolument plus moderne, il incarne le petit SUV urbain polyvalent, confortable qui peut sortir des sentiers battus.

J’avoue, c’est le premier essai d’une Citroën des temps modernes, donc je vais avoir du mal à vous faire un test sur l’évolution à court terme ! Mon seul repère avec la marque étant ma première voiture : une Citroën AX « TRE » dont les seuls souvenirs sont les passages de ronds points pour le peu houleux et un arrêt brutal de sa carrière sur le périphérique de Bordeaux après son assasinat par une grosse Mercedes-Benz !

Bref, on arrive sur l’aéroport d’Ajaccio, nous sommes pris en charge par une équipe qui nous briefe sur ce nouveau véhicule, nous choisissons nos configurations, on prend la route et on fait connaissance avec ce C3 Aircross. C’est l’heure du premier arrêt, des premières photos et on se pose quelques instants pour discuter design.

L’aspect Extérieur :
Les goûts et les couleurs, c’est une affaire subjective. Je ne vais pas vous faire aimer cette voiture si vous là détester. Moi perso, je trouve qu’elle est assez réussie en terme de design dans les belles configurations que nous avons. Bien proportionnées, avec de beaux éléments intégrés. Lorsque je dis ça, je pense à la calandre avant dont les chevrons se prolongent du logo jusqu’à l’entourage des phares, à cette custode arrière colorée qui me fascine aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur pour faire une belle photo en jouant avec la lumière, à ces optiques antibrouillards très réussis mais qui mériteraient une technologie leds pour être encore plus beau et à ces jolies jantes aluminium en 17 pouces.

Essai Citroën C3 AircrossEssai Citroën C3 Aircross

Pour accentuer le côté baroudeur les éléments sont là, puisque l’on a des barres de toit, des passages de roues surélevés et des ajouts stylistiques sur les pare-chocs avant et arrière (que l’on ne peut pas appeler des pare-buffles…) La voiture fait 4,15m de long, 1,76m de large largeur et 1,64m de haut, donc bien plus haute qu’une Citroën C3.

Pour satisfaire le maximum de monde, Citroën offre une large palette de combinaisons possibles : 90 au total pour l’extérieur, intégrant 4 couleurs de toit pour les versions bi-ton et 4 packs color, ainsi que 5 ambiances intérieures fortement différenciées. Donc là encore un bon point qui permettra à n’importe qui d’avoir une voiture qui lui ressemble.

Essai Citroën C3 Aircross

Dernier point de vue tout à fait perso sur cette C3 Aircross, je me retrouve fasciné par la signature lumineuse des feux arrières qui prennent bien la lumière et sont très photogéniques. Moi j’aime.

L’aspect Intérieur :
A l’intérieur du véhicule, on se sent immédiatement bien. Les sièges sont confortables, le double toit ouvrant offre une belle luminosité qui accentue le sentiment d’espace dans l’habitacle. La planche de bord, l’instrumentation et beaucoup d’autres détails sont soignés. L’ensemble est vraiment chouette, notamment avec l’intérieur couleur marron sur les photos. Dans le catalogue cette option se nomme « ambiance Hype Colorado », un garnissage qui mixte cuir grainé et Tissu Pattern disponible sur les finitions « Feel » et Shine.

Intérieur Citroën C3 Aircross

J’avoue être assez intrigué par ce frein à main assez nouveau pour moi. Un mix entre un frein un mains et un accoudoir central. C’est assez novateur pour moi pour qu’il retienne mon attention quelques minutes. Le volant est chouette et regroupe pas mal de fonction afin de piloter le véhicule sans lâcher le volant. Un beau GPS (que je n’ai pas assez utilisé pour être objectif) à l’air très complet, fluide avec un écran très bien intégré.

Intérieur Citroën C3 AircrossInterieur Citroën C3 AirCross

L’affichage tête haute est présent, mais pas directement affiché sur votre pare-brise. vous avez cette petite plaque de verre transparente au dessus du tableau de bord. L’assemblage est très propre et j’avoue avoir été surpris par la qualité des matériaux. On s’entend, c’est incomparable par rapport à un constructeur allemand, et on est pas dans la même catégorie. Mais à par quelques plastiques bas qui sonnent légèrement creux, le reste est vraiment chouette pour la catégorie. Non, vraiment une surprise. A l’arrière, vous avez suffisamment d’espace pour accueillir les grands gabarits et lors des chargements vous apprécierez la banquette arrière coulissante sur quinze centimètres. Le coffre peut alors varier de 410 à 520 litres en fonction du placement de cette dernière.

La mécanique :
5 motorisations sont disponibles pour toute l’Europe. 3 essences avec un moteur PureTech 130, 110 ou 82 chevaux et deux diesels avec le moteur BlueHDI version 120 ou 100 chevaux. Certaines versions ont le start and stop, une boite de vitesse manuelle, automatique ou précisément EAT6. Durant ces essais, le premier jour s’est fait au volant d’une motorisation BlueHDI version 120 avec une boite manuelle, tandis que le second avec un moteur PureTech 110 avec cette fameuse boite de vitesse EAT6. Autant vous dire que j’ai été très étonné de l’efficacité de cette dernière. Le moteur respire vraiment bien pour avec ses 110 chevaux, et grâce à cette boite EAT6 en position manuelle sur les petites routes, on prend presque du plaisir à la conduire. Si, si je vous assure. Merci Michael… Attention, je n’ai pas dis que c’était une sportive… Je précise quand même…

Essai Citroën C3 Aircross


La technologie :
Au niveau de la technologique, ce C3 Aircross est au standard de ce que l’on peut trouver dans une voiture aujourd’hui. Un équipement complet qui passe par une prise USB, un dispositif de recharge sans fil pour les smartphones compatibles et le nouveau système de navigation 3D connecté à des services souvent pratiques. Exemple, avec Tom Tom Traffic qui permet d’avoir les infos de circulation en temps réel.
Et de l’autre côté, vous avez pas mal d’option pour assister le conducteur, avec une caméra de recul, le freinage automatique d’urgence, le Park Assist, la reconnaissance des panneaux de vitesses… j’en passe et des meilleurs. Je vous laisse découvrir le liste complète des options sur le site de Citroën si vous souhaitez la totale. Bref, c’est très complet, mais pas de grosse révolution sur la technologie.

Essai Citroën C3 Aircross

Le comportement routier :
Par contre au niveau du comportement routier, il faut souligner qu’il se comporte super bien ce C3 Aircross. Lorsqu’il faut enchainer les virages sur les routes sinueuses, la direction répond bien et le chassis aussi. Il a beau avoir une garde au sol plus élevée que le C3, ce C3 Aircross vire bien à plat lorsqu’il faut tourner. On ajoute à cela des sièges confortables et vous avez une voiture saine qui peut avaler les kilomètres sans problème.

Essai Citroën C3 Aircross

Et comme c’est un SUV, il peut aussi tâter autre chose que du goudron. Nous avons pu tester le véhicule sur des chemins assez cahoteux et ce dernier se comporte très bien. Lorsque vous avez une grosse descente, on peut enclencher le Hill Assist descent qui vous aidera à garder le cap alors que pour monter (boudants la neige, le sable…) le système Grip Control vous aidera à mieux faire passer la puissance sur les roues afin de vous sortir d’une difficulté. Attention aussi ici, ce n’est pas un Land Rover, on est d’accord !

Conclusion :
Résolument plus moderne, il incarne le petit SUV urbain sympathique au niveau du design, satisfaisant au niveau des motorisations et surprenant au niveau du comportement routier. Il risque de séduire pas mal de monde et de faire un petit carton. Du moins c’est tout ce qu’on lui souhaite, car il le mérite.

Essai Citroën C3 AircrossEssai Citroën C3 AircrossEssai Citroën C3 Aircross

On adore :
– Le prix attractif
– Le comportement routier
– La motorisation Pure Tech 110 avec la boîte automatique EAT6

On aime moins :
– Certains plastiques à l’intérieur
– La disparition des AirBump sur les côtés qui renforçaient le look baroudeur
– Pas de sécurité sur la boîte auto qui pourrait corriger une mauvaise manipulation

Les dimensions de ce Citroën C3 AirCross :
dimensions de ce Citroën C3 AirCross

Le prix :
A partir de 15 950 euros pour un PureTech 82 BVM en finition Live.

La vidéo de notre essai :
Elle arrivera bientôt, il faut juste me laisser un peu de temps ! 🙂

Les remerciements :
Un petit mot, pour remercier Citroën France, Olivier et Olivier pour cette belle parenthèse Corse.
Pour en savoir plus sur ce Citroën C3 Aircross, c’est ici !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here