PARTAGER
Jacadi Racing Venturi 71 Le Mans 1993

Un article un peu spécial aujourd’hui car suite à la réception des photos numérisées de mon appareil jetable par mes parents, vous avez sous les yeux mon premier reportage photo des 24 heures du Mans 1993. Course dont j’ai eu la chance de vivre de l’intérieur, car mon père était alors le photographe d’une écurie. Cet équipage n’était pas comme les autres car pour conduire cette Venturi 500 LM numéro 71 du Jacadi Racing, vous aviez 3 pilotes : Jacques Laffite, Michel Maisonneuve et un certain Christophe Dechavanne.

Cette semaine de juin 93 restera longtemps dans ma mémoire, car ce que j’ai pu découvrir avec mes yeux de gamin de 12 ans ont été des moments rares dont certains souvenirs me reviennent encore lorsque je suis sur un circuit. Une semaine à suivre mon père au pesage, durant les essais et pendant la course d’un équipage qui aura été malchanceux car le moteur de cette Venturi 500 LM du Jacadi Racing aura décidé de se casser à la 21ème heure de course.

24 heures du mans 1993Alors les quelques photos que vous allez découvrir ne sont pas cadrées, la qualité de l’objectif de mon QuickSnap de Fujifilm était à chier et à 12 ans on ne sait pas faire de belles photos, d’ailleurs mon oeil était beaucoup attiré par Christophe Dechavanne que je pouvais prendre en photo, plutôt que de le voir dans le petit écran avec son émission « coucou c’est nous » qui cartonnait à l’époque. D’ailleurs pour remercier son équipe il invita quasi l’ensemble du staff du l’émission le mardi suivant afin de les mettre en avant. J’ai même reussi à trouver l’émission ci-dessous !

Et puis que dire de Jacques Laffite qui était l’un des pilotes français les plus impressionnant de l’époque que je pouvais approcher à deux mètres. Un monsieur assez calme et qui portait l’équipage avec son expérience et ses 176 Grands Prix de Formule 1. Il avait d’ailleurs fait le meilleur temps des trois pilotes pour la qualification. Même si Michel Maisonneuve dans son orgueil de pilote, avait tenté le tout pour le tout le jeudi soir juste avant la fin de la séance. Résultat la voiture était sortie de la piste, offrant aux mécaniciens une charge de travaille supplémentaire dont ils se seraient bien passés.

24 heures du mans 199324 heures du mans 199324 heures du mans 199324 heures du mans 1993Michel Maisonneuve et son ami Daniel Lafont (Le trublion avec son parapluie Ferrari) étaient les deux amis de mon père. Michel était un pilote talentueux puisqu’il gagna deux fois de suite la Porsche Carrera Cup France, en 1989 et 1990. Gagna, car malheureusement il ne fait plus parti de ce monde. Et pourtant que j’en ai des bons souvenirs de cet homme ! Une partie de foot acharnée, Barbecue le vendredi soir très tard alors qu’il aurait été plus prudent de dormir pour engranger les heures de sommeil, des allers-retours entre la gare du Mans et la maison de campagne en Porsche 944 Turbo à des vitesses inavouables, et ensuite plus tard des tours du circuit Bugatti avec une Porsche Carrera Cup de type 964. Je m’en souviens comme c’était hier, elle portait le numéro 5, était bleu et jaune avec un logo Nostalgie et Haronville ! D’ailleurs elle a du être dans ma chambre pendant 10 ans en miniature !

Michel Maisonneuve Carrera Cup Je crois que le rêve d’avoir un jour une 964 doit venir d’ici ! C’était une rétrospective que je ne pouvais pas garder pour moi, des « dossiers » vestimentaires, des émotions d’un gosse de 12 ans, une passion qui se prolonge encore aujourd’hui !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here